Déficit foncier

Comment réduire sa fiscalité avec le déficit foncier ?

Le principe du déficit foncier est d’investir dans l’ancien avec travaux afin de réhabiliter et moderniser le bien dans le but de le faire louer. Le contribuable déduit les charges qu’il a supportés de ses revenus locatifs bruts ; si les charges sont supérieures aux revenus, il génère un déficit foncier.

L’objectif premier est la neutralisation de revenus fonciers déjà existants mais si l’investisseur n’a pas d’autres revenus fonciers, ce type d’investissement permet d’imputer sur les autres revenus un montant de 10 700€ chaque année de travaux. Le déficit d’un montant plafonné de 10 700 € lié aux charges, autres que les intérêts d’emprunt, viendra directement s’imputer à votre revenu global.

Le déficit foncier est tout d’abord imputé sur les revenus fonciers et la partie restante, sur les autres catégories de revenus. Si des travaux ont été engagés, ils pourront générer un avantage fiscal encore plus important car le montant des travaux neutralise tous les revenus fonciers existants (selon montant des travaux)

Les charges déductibles des revenus fonciers

  • Les dépenses liées aux travaux de réparation, d’entretien et d’amélioration
  • La taxe foncière
  • Les primes d’assurances
  • Le charges de copropriété
  • Les intérêts d’emprunt
  • Les frais de rémunération de gardien et concierge
  • Les frais de procédure et les frais de rémunération, honoraires et commissions versés à un tiers pour la gestion des immeubles et effectivement supportés par le propriétaire

Conditions d’éligibilité au déficit foncier

  • Obligation de location nue pendant 3 ans minimum
  • Imposition au régime réel

Quels sont les avantages du déficit foncier ?

  • Déduction du montant des travaux sur l’ensemble des revenus fonciers positifs
  • Imputation sur vos autres revenus dans la limite de 10 700 €/an
  • Assiette taxable des revenus fonciers nulle ou négative
  • Possibilité de reporter l’excédent du déficit foncier et les intérêts d’emprunt sur 10 ans
  • Possibilité de passer en location meublée une fois le déficit purgé afin d’optimiser encore plus le rendement et l’attractivité fiscale grâce au régime réel

Avant toute acquisition, n’hésitez pas à nous contacter pour savoir si le déficit foncier correspond à votre situation et vos attentes.

Une question à nous poser ?

Nous écrire

Pour tout renseignement

09 72 86 17 22

Du lundi au vendredi